• #3 Hystérie

     

     

    La fêlure d'Électre

    #3 La fêlure d'Electre

       durée 1h, public adulte

     

    Performance collective

    Carne Cruda, Queen Blandine, Sasana, Macda, Cosette

    et Elfi, Céline, Chloé en invitées.

     

     

    Sur une proposition de Redplexus, les 11 et 12 Mars 2016 au théâtre de l’œuvre à Marseille, la fêlure invitait à un parcours performatif et sonore autour d'Électre et de  l’hystérie.

    Dans la mythologie grecque, Électre est la fille d'Agamemnon et de Clytemnestre. Son père ayant tué sa sœur Iphigénie, sa mère fait tuer son père et prend le pouvoir à sa place au coté de son amant Egisthe. Électre, incapable de faire le deuil de son père, se morfond et ne vit qu'à travers son désir de vengeance.

    Cette obsession mortifère la conduit à renoncer à toute vie amoureuse. Elle reste vierge et meurt après avoir persuadé son frère de commettre le matricide. La malédiction de la famille des Atrides se poursuit.

    Figure féminine archétypale, anti-héroine dont l'acharnement et l'intransigeance ne peut mener qu'à la mort, Électre peut être considérée comme une des premières figures hystériques.

    En 1909, l'opéra de Strauss - Elektra - réinterprète le mythe en ce sens alors que les Études sur l'hystérie de Freud et Bauer (1895) marque la naissance de la psychanalyse. Les séances publiques d'hypnotisme organisées par Charcot à la Salpêtrière voyaient alors les médecins venir observer les hystériques comme au théâtre.

    La fêlure propose de revisiter cette histoire de femme écrite par des hommes en tissant le fil qui relie Électre aux possédées et autres hystériques, de l'antiquité à nos jours.

     

    #3 Hystérie

     #3 Electre

     

     

     

     

     Film réalisé par Chloë Blondeau, avec Nina Gazaniol et Charlie Kassab,

     résidence Théâtre de l’œuvre, (en installation lors de la performance).

     

                                             

    #3 Hystérie #3 Hystérie

                                                  
    #3 Hystérie
     

     

     

      Images Léa dommage, Théâtre de l’œuvre 12 Mars 2016